illusions perdues...

0 appréciations
Hors-ligne
Et un blogue de plus, qui semble s'éteindre doucement (dernière mise à jour le 05/01/07)Domage...Je me suis beaucoup investi depuis plusieurs années dans des tentatives destinées à apporter un peu de générosité sur le net avec le vain éspoir de créer des passerelles(j'ai écrit des centaines de messages)... Force m'est de constater que les blogs, même s'ils semblent sérieux, sont en fait une entité égocentrique et aléatoire , et qu'une certaine inconstance semble à présent gouverner la majorité des êtres humains. J'ai eu souvent à coeur de rechercher ici comme aillieurs un peu de ce sens moral, qui me semble disparu dans la vie courante....Hélas...Je me dois d'admettre que je me suis fourvoyé...Je souhaite encore qu'un autre temps verra s'inverser le procéssus actuel, pour que d'autres générations réapprennent à vivre hors les paradis artificiels, afin d'aboutir à autre chose qu'une ineluctable indiffèrence des acquis positifs des ainés...
VOus rencontrerez peut-être encore Herdé thébyor sur le net, mais seulement en tant que littéraire désenchanté...Mais, à moins qu'un ultime sursaut engendre une certaine constructivité de débat à propos de ce message, il serait vain de penser me lire à nouveau içi.

0 appréciations
Hors-ligne
Et bien, que t'arrive-t-il?
Il me semble que le pessimisme t'a gagné tel un virus mortel qui balaye d'un coup ta bonne humeur que je croyais invicible.

Malheureusement, je ne suis pas très présent en ce moment, car je passe le plus clair de mon temps à travailler sur des concours (nous en avons eu un deuxième ce week end) et pour le BTS (qui est dans deux mois).

Le site est très loin d'être mort. Au contraire, sa gestation est lente, et son heure n'est toujours pas venue.
Plutôt que de transformer ce site de projet d'écriture en page perso, j'ai décidé de laisser de côté l'écriture des articles, et de mùe concentrer sur l'écriture du livre, à proprement parler.
Ces foutus concours m'ont fait perdre une semaine où mon projet aurait du progresser.
La bannière est toujours en production, et les chapitres seront révisés comme je l'avais promis.

Bien qu'une fausse désillusion t'ait gagné, mon ami, je ne perds pas espoir qu'un jour tu puisse te rendre compte que je n'abandonnerai pas ce projet.

0 appréciations
Hors-ligne
J'avoue que la ténaçité de Thomas semble capable de soulever des montagnes d'optimisme...En tout cas, ci cette Aura qui lui appartient n'est pas toujours disponible chez les autres elle peut entrainer un regain suffisant pour surmonter les dérives amères!
Trop fragile?..Peut-être suis-je ainsi façonné?..En tout cas cet Ami à su capter mon S.O.S! Alors comme promis en "épilogue" je reléve ma plume à mon propre défi et mon verre à son avenir

0 appréciations
Hors-ligne
Content de te savoir de nouveau confiant en la nature de ton prochain, et plus encore en toi-même.
La chose la plus dificile en soi n'est pas de réussir, de triompher, mais bel et bien de ne jamais laisser tomber.

La perseverance et la combativité sont les qualités qui coûtent le plus, parce qu'elles impliquent des sacrifices.

J'ai déclaré depuis quelques années maintenant une guerre ouverte et sagante au defetisme.
Il y a eu des pertes. Il y en a. Il y en aura.
Mais tant que mes proches me soutiendront, que je resterais fidèles aux valeurs que je considère comme "normales", je continuerais, jusqu'à atteindre mon but ultime: établir un lien solide avec les lecteurs.

0 appréciations
Hors-ligne
je suis assez daccord avec ton principe de guerre...J'ai pour ma part fourbies mes armes durant des années...Je me suis souvent identifié à un Dom Quichotte, et mes ailes on brassé pas mal de vent!
A présent mon armure est à la casse et mon cheval boite, mais la nouvelle sangle qui tient ma selle me donne une meilleure stabilité...

0 appréciations
Hors-ligne
De toute façon, on a tous nos moments de faiblesse. C'est pour cette raison qu'être ensemble nous aide. Faire partie d'une communauté, ce n'est pas un concept marketing, ni une supériorité quelconque, mais bel et bien le partage de tout.

Que ce soient les connaissances, les malheurs, nous nous devons de soutenir les nôtres.

Et puis, tu sais ce que l'on dit...
"Qu'importe le vent qui souffle, qu'importe la tempête qui sévit ou les ennemis qui, en nombre, affluent autour de nous! Que les miens soient mes armes et ma confiance en eux, leurs tranchants!"

0 appréciations
Hors-ligne
Cette trés belle citation, souffle un vent d'optimisme, dont l'air vivifiant éxale un parfum chargé de confiance...

0 appréciations
Hors-ligne
Je lisais quelques critiques du film "à la recherche du bonheur", adapté d'une histoire vraie, avec Will Smith et son fils.

J'ai été désagréablement surpris de voir à quel point les gens associent succès avec rêve. "C'est un nanar holywoodien"; "rêve américain"...

Comme si seuls les américains avaient de tels rêves. J'en connais peu qui désireraient rater leurs vies.

Je trouve dommage que ce defetisme ait raison de chacun de leurs rêves, de chacune de leurs ambitions.
Depuis quand n'ont-ils pas regardé le ciel, les yeux chargés d'émotion, l'esprit plein d'espoir?





Moi, je fais le voeu d'y croire. Et je me battrais pour leur montrer, à eux, que croire, qu'esperer, que vouloir ou que désirer n'est pas voué à l'echec, et n'est pas stupide.

0 appréciations
Hors-ligne
mais seulement en tant que littéraire désenchanté...Mais, à moins qu'un ultime sursaut engendre une certaine constructivité de débat à propos de ce message, cardy boots[/url]
ugg boots cardy
il serait vain de penser me lire à nouveau içi. :ct:

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres