La biofiction fantastique

Derrière ce terme assez spécial se cache en fait une narration inspirée de la vie d'un individu qui introduit le suraturel dans un cadre réaliste.

Pourquoi un tel choix? C'est plutôt simple.

J'ai choisi ce genre par facilité. Je sais, cela mène au côté obscur de la force, mais j'aimais l'idée que le lecteur soit proche du héros.
Je désirais plus que tout que l'immersion du lecteur dans l'aventure soit totale.

Je devais donc narrer une histoire dans laquelle on puisse se rapprocher, s'identifier au personnage principal, mais aussi aux personages secondaires.
Pour rapprocher le lecteur de mon personnage, je devais être moi-même proche de ce dernier.
Voilà pour quoi j'ai voulu incorporer des éléments de ma vie privée.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, ce ne sont pas des éléments actuels de ma vie, et les personnages secondaires n'existent pas réellement.
Cependant, ce sont des éléments de la vie quotidienne, des choses que j'ai vécues ou que l'on m'a raconté que j'ai incrusté pour façonner les personnages.





24/11/2006
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres